Aby zapewnić najwyższą jakość usług wykorzystujemy informacje przechowywane w przeglądarce internetowej.
Sprawdź cel, warunki przechowywania lub dostępu do nich w Polityce Prywatności.
 
 
 

Top Artyści

Legenda

  • Dodany komentarz
    Dodany komentarz
  • Dodany tekst
    Dodany tekst
  • Poprawka tekstu
    Poprawka tekstu
  • Dodane video
    Dodane video
  • Dodany do ulubionych
    Dodany do ulubionych
  • Dodany TAG
    Dodany TAG
  • Uzupełniona metryczka
    Uzupełniona metryczka
teksty wg wykonawców
A B C Ć D E F G H I J K L Ł M N O P Q R S Ś T U V W X Y Z Ż Ź 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0
edytuj
  • Autor: Edith Piaf
  • Rok powstania:
  • Kompozytor:
  • Wykonanie oryginalne:
  • Inne wykonania:
  • Albumy, na których znalazł się utwór:
  • Tagi: edith piaf
Dzwonki:
  • Tekst dodał: /
  • Ulubiony tekst: 0 użytkowników

Edith Piaf
Legende - tekst piosenki

Il existe, dans les landes,
Le château des Quatre-Vents
Et la fort belle légende
Pour les petits et les grands...
Il paraît, quand minuit sonne,
On entend dans les couloirs
Les bruits de pas qui résonnent
Et des sanglots dans le noir.
J'ai voulu savoir la cause
De tous ces morts sans repos.
On m'a raconté des choses
Qui m'ont fait froid dans le dos...
Dès que minuit a sonné,
Le bois se met à craquer.
Le vent sanglote au dehors.
Le chiens hurlent à la mort.
Alors, parmi tous ces bruits,
Une plainte monte, monte...
Une plainte qui raconte l'histoire d'amour qui suit :

Il y avait 'y a longtemps
Que s'aimaient deux amants
Ne vivant que pour lui,
Respirant que pour elle,
Là, dans ce même lit.
Oh Dieu, qu'elle était belle...
Mais on ne voulut pas de moi.
Je n'étais pas le fils d'un roi.
On fit tout pour m'éloigner d'elle.
Jamais n'ai pu revoir ma belle.
A la fin d'un beau jour,
Elle est morte d'amour.
Dieu n'a jamais permis
De supprimer sa vie.
Elle est morte pour moi.
Moi, je suis mort pour elle.
Il ne le fallait pas, il ne fallait pas.
C'est en vain que j'appelle.
Chaque nuit, je l'entends pleurer,
Seule dans son éternité.
Christine, Christine... je t'aime,
Christine, Christine... je t'aime,
Mais elle ne m'entend pas
Et je ne la vois pas.
Christine !... Christine !... Christine !!!

Et l'irréel disparaît
Aussitôt que l'aube apparaît.
Est-ce un rêve, ou la réalité ?
Là, ma légende est terminée...
Pomóż nam tworzyć bazę tłumaczeń Teksty.org. Dodaj tłumaczenie do utworu:
Edith Piaf - Legende


teksty.org
  • Komentarze (0)
  • Dodali do ulubionych (0)
  • Historia zmian tekstu (0)
Liczba wypowiedzi: 0
Liczba użytkowników: 0
Liczba zmian: 0

Inne płyty z muzyką tego wykonawcy

Na płytach